En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.

  • hall
  • cours
  • hall_etudiants_2
  • batiment
  • cours_dessin
  • doc
  • hall_musiciens

Maître d’apprentissage – Tuteur(s) de proximité et Tuteur référent - Formateur en site qualifiant


Les formations aux fonctions tutoralesicon de retour

 Des dispositifs d’accès à une qualification (apprentissage, professionnalisation, …) obligent à la désignation d’un tuteur, y compris lorsqu’il s’agit d’une qualification en travail social.

Par ailleurs, toutes les formations préparant aux différents métiers du travail social se réalisent en alternance entre les deux lieux ressources que sont les centres de formations et les sites qualifiants. A ce titre, les récentes réformes des diplômes d’État en travail social ont réaffirmé et renforcé ce processus de formation par l’alternance intégrative.

Ainsi, la synergie, entre le cadre législatif défini par l’État, les obligations posées par les différents dispositifs, les accords de branche fixant certaines modalités de mise en œuvre du tutorat et la tradition de l’alternance dans le champ des formations en travail social, rappelle l’importance :

  • des différentes fonctions tutorales au sein des établissements ;
  • de la professionnalisation des tuteurs.

Pour répondre à l’ensemble de ces enjeux, le Centre d’Activités des Formations Continues certifiantes et de la Validation des Acquis de l’Expérience propose la modularisation des formations aux fonctions tutorales et l’individualisation des parcours de formation afin de permettre :

  • une meilleure adéquation entre durée de formation et besoins des établissements (au regard de leur politique en matière de formation aux fonctions tutorales, du degré de maturation de ces politiques de formation, des niveaux de déploiement de ces différentes fonctions, …) ;
  • la professionnalisation en continue des différentes fonctions tutorales (de l’accompagnement de proximité, de la transmission des savoirs, de la co-certification des compétences jusqu’à l’animation des fonctions tutorales de l’établissement ou l’élaboration de l’offre de formation).

 


Textes officielsicon de retour

  • L'Article R.6223-24 du code du travail précise les conditions de compétence professionnelle exigée d’un Maître d’Apprentissage, en application de l’article L.6223-1.
  • La fonction de Maître d’Apprentissage fait l’objet d’obligations prévues dans les accords de Branche sur l’apprentissage et notamment l'accord 2011-06 et le « Référentiel fonction et objectif de formation de tuteurs – Tutorat spécifique à la préparation d’une qualification – Les maîtres d’apprentissage » pour la Branche Sanitaire, Sociale et Médico-Sociale à but non lucratif.
  • Le référentiel professionnel et de formation pour la fonction de Tuteur de proximité et de Tuteur référent est défini dans le nouveau cahier des charges pour la labellisation des Instituts de formation pour la mise en œuvre de la formation de tuteurs. (UNIFAF / DRED / SID – Février 2011).
  • La fonction de Formateur en site qualifiant est définie par l’arrêté du 22 décembre 1998 relatif à la compétence des formateurs de terrain intervenant dans le cadre de certaines formations.

 


Définition des fonctions tutoralesicon de retour

Le Maître d'apprentissage

Cette fonction est obligatoire dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. Outre le tutorat de préparation à la qualification et le travail en partenariat avec le CFA ou la Section de formation par l’apprentissage, le Maître d’apprentissage est notamment chargé d’établir le projet d’accompagnement et de coproduire avec l’établissement de formation les outils favorisant l’accompagnement, d’organiser et de superviser le parcours de formation de l’apprenti, de définir et de mettre en œuvre l’ensemble des éléments d’une ingénierie pédagogique permettant l’acquisition par l’apprenti des compétences requises en lien avec les référentiels de formation et de certification.

Les Tuteurs de proximité (les bases et approfondissement) et le Tuteur référent

Conformément au référentiel professionnel et de formation pour les fonctions de Tuteur de proximité (les bases et approfondissement) et de Tuteur référent, les différentes fonctions tutorales sont organisées selon l’articulation de trois domaines d’activités avec trois niveaux d’exercice :

Domaines d'activités
Organisation des parcours Co-construction des savoirs Supervision des parcours de formation
Titres Tuteur référent Chargé de l’ingénierie de formation
L’offre de formation tutorale au sein de l’établissement La coopération site/centre de formation La coordination des parcours des stagiaires
Tuteur de proximité : approfondissement Chargé de l’ingénierie pédagogique
Le(s) projet(s) d’accompagnement des stagiaires au sein de l’établissement La définition, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des éléments d’une ingénierie pédagogique La coproduction avec les autres acteurs des méthodes et outils favorisant l’accompagnement
Tuteur de proximité : les bases Chargé de l’accompagnement pédagogique
L’accompagnement et le suivi du parcours du stagiaire La mise en œuvre pédagogique Supervision du parcours du stagiaire en lien avec les certifications

Le Formateur en site qualifiant

Le formateur en site qualifiant est principalement chargé du management et du développement de l’activité tutorale au sein des sites qualifiants. Cela suppose d’appréhender les enjeux des rapports entre l’évolution du travail social et la formation des travailleurs sociaux, ceux de l’alternance intégrative et ceux qui traversent le champ d’intervention des tuteurs, de concevoir et d’évaluer les dispositifs mis en œuvre au sein des établissements, de se référer aux sciences sociales appliquées aux actions de formation afin de formaliser et d’enrichir les pratiques tutorales.

 


Référentielsicon de retour

Le Maître d'apprentissage

A l'issue du parcours formatif, les compétences attendues se déclinent principalement :

  • appréhender les contextes institutionnel, législatif et réglementaire de l'apprentissage et y situer sa fonction ;
  • s'impliquer dans les dynamiques inter-institutionnelles et partenariales liées à l'apprentissage ;
  • établir le projet d’accompagnement dans le cadre d'une alternance intégrative ;
  • organiser et superviser le parcours de formation de l’apprenti, lui permettant l’acquisition des compétences requises en lien avec les référentiels de formation et de certification.

Les Tuteurs de proximité (les bases et approfondissement) et le Tuteur référent

Les compétences à acquérir se déclinent selon les trois domaines d’activités (« organisation des parcours », « co-construction des savoirs » et «supervision des parcours de formation) et trois niveaux d’exercice.

Tuteur de proximité : les bases / Tuteur de proximité approfondissement / Tuteur référent

Tuteur de proximité : les bases
Organisation des parcours Co-construction des savoirs Supervision des parcours de formation
Chargé de l’accompagnement pédagogique
LE PARCOURS ET L’ACCOMPAGNEMENT
  • Co-définir avec l’apprenant son parcours sur la base d’un co-diagnostic des pré-requis, des besoins de formation et d’accompagnement

LA COMPÉTENCE
  • Formaliser une compétence à acquérir par rapport à une situation professionnelle donnée
  • Repérer les situations professionnelles nécessaires à l’acquisition de compétences et élaborer un plan d’action ainsi que les modalités d’évaluation

LE CONTEXTE INSTITUTIONNEL
  • Cadrer avec l’équipe et la personne tutorée les rôles et attentes de chacun
  • Décrire ses activités et les enjeux sous sous-jacents ainsi que la répartition des fonctions au sein de l’équipe
  • Présenter le projet d’établissement ou de service, son environnement, son organisation



LA DIMENSION PÉDAGOGIQUE
  • Mener des entretiens de suivi
  • Définir des critères de réussite et des modalités d’évaluation
  • Présenter et expliciter les séquences de travail, leurs objectifs et les résultats attendus
  • Rendre des situations de travail formatives : analyser le contexte, séquencer l’activité, mobiliser des outils pédagogiques, identifier les savoirs, …
  • Planifier les étapes du parcours et élaborer des outils adaptés dans une perspective d’autonomisation croissante
  • Construire les principales phases du parcours et les articuler sur la durée (accueil, intégration, apprentissage, reconnaissance des compétences acquises, approfondissement du projet professionnel, évaluation)
LA SUPERVISION DU PARCOURS DU BÉNÉFICIAIRE AU SEIN DE L’ÉTABLISSEMENT
  • Établir des liens entre les activités réalisées en établissement et les enseignements du centre de formation
  • Effectuer les bilans en lien avec les référentiels (formation, certification)
  • Utiliser les outils d’évaluation de l’organisme de formation
  • Mettre en œuvre les procédures de validation concourant à l’obtention du titre ou diplôme
  • Réaliser un bilan global du parcours et collecter les informations nécessaires auprès de toutes personnes qui ont contribué au tutorat du bénéficiaire

 

Tuteur de proximité approfondissement
Organisation des parcours Co-construction des savoirs Supervision des parcours de formation
Chargé de l’ingénierie pédagogique
LE PROJET D’ACCOMPAGNEMENT
  • Construire un plan d’accueil et d’intégration dans la perspective d’un projet d’accompagnement du stagiaire

LES RÉFÉRENTIELS
  • S’approprier les référentiels de compétences au regard des diplômes ou titres préparés et les certifications associées

L’ACCOMPAGNEMENT TUTORAL
  • S’approprier les types et logiques d’accompagnement tutoral associés aux différents dispositifs/publics







LA SYNERGIE ENTRE LES DEUX LIEUX RESSOURCES
  • Favoriser le lien entre le site et le centre de formation, notamment par l’explicitation des projets pédagogiques et des méthodes
L’INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE
  • Mettre en place une procédure de capitalisation des acquis et en concevoir les outils
  • Définir les aptitudes, capacités et compétences attendues
  • Définir, élaborer, mettre en œuvre et évaluer les éléments d’une ingénierie pédagogique (situation de travail, analyse de l’activité, objectifs, résultats attendus, progression ...)
  • Prendre en compte les modalités et contraintes imposées par les dispositifs (référentiel de certification, processus de professionnalisation)
  • Associer le bénéficiaire à l’observation et à l’analyse de l’emploi et de son évolution
DÉVELOPPEMENT DU DISPOSITIF TUTORAL
  • Évaluer l’activité tutorale
  • Mesurer les écarts entre attendus et réalités
  • Contribuer à impulser les méthodes et outils de la fonction tutorale auprès des équipes pluri-professionnelles et de tout acteur susceptible de participer au projet formatif

LA COORDINATION DES PARCOURS
  • Faciliter la régulation et l’ajustement de la coopération
  • Coordonner l’intervention des différentes personnes impliquées dans le parcours de l’apprenant à l’intérieur de l’établissement
  • Construire et améliorer un support descriptif des missions et des postes occupés par l’apprenant dans le contexte de l’établissement

 

Tuteur référent
Organisation des parcours Co-construction des savoirs Supervision des parcours de formation
Chargé de l’ingénierie de formation
LES BÉNÉFICIAIRES
  • Se situer dans le processus de sélection des apprenants et du choix du tuteur
  • Identifier les profils des bénéficiaires potentiels

L’OFFRE D’ACCOMPAGNEMENT
  • Identifier les lieux de régulation entre les différents acteurs impliqués et agir en médiateur en cas de difficultés ou de conflit
  • Repérer les services et fonctions ressources dans l’établissement pour accompagner les tutorés
  • Repérer les emplois et activités susceptibles de faire l’objet d’un tutorat

LES DISPOSITIFS
  • Articuler les modalités d’accompagnement tutorales aux différents dispositifs / publics
  • S’approprier les types et les logiques des réseaux d’insertion socioprofessionnelle
LE CONTEXTE INSTITUTIONNEL
  • Cadrer avec l’équipe et la personne tutorée les rôles et attentes de chacun
  • Décrire ses activités et les enjeux sous sous-jacents ainsi que la répartition des fonctions au sein de l’équipe
  • Présenter le projet d’établissement ou de service, son environnement, son organisation



LA COOPÉRATION SITE / CENTRE DE FORMATION
  • Définir les attendus et les limites d’intervention réciproques entre le site et le centre de formation
DÉVELOPPEMENT DU DISPOSITIF TUTORAL
  • Évaluer l’activité tutorale
  • Mesurer les écarts entre attendus et réalités
  • Contribuer à impulser les méthodes et outils de la fonction tutorale auprès des équipes pluri-professionnelles et de tout acteur susceptible de participer au projet formatif
LA COORDINATION DES PARCOURS

  • Faciliter la régulation et l’ajustement de la coopération
  • Coordonner l’intervention des différentes personnes impliquées dans le parcours de l’apprenant à l’intérieur de l’établissement
  • Construire et améliorer un support descriptif des missions et des postes occupés par l’apprenant dans le contexte de l’établissement

Le Formateur en site qualifiant

  • A l'issue de la formation, les compétences attendues se déclinent principalement :
    • manager et développer l’activité tutorale au sein des sites qualifiants en s'appuyant sur une connaissance approfondie des politiques d'action sociale, des pratiques professionnelles et des publics ;
    • formaliser l'offre de formation sur site ;
    • développer une démarche de recherche permettant d'expérimenter des méthodes et outils en sciences sociales appliquées aux actions de formation afin de formaliser et d’enrichir les pratiques tutorales ;
    • concevoir et évaluer des actions de formation in situ.

 


Publics concernés et conditions d'accès aux différentes formations en fonction du titre envisagéicon de retour

Public concerné : Tout salarié en poste souhaitant se former aux différentes fonctions tutorales selon les conditions d’accès

Titre envisagé Conditions d’accès à la formation
Maître d’apprentissage Être titulaire d’un diplôme au moins équivalent à celui préparé par l’apprenti

ET

Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans en relation avec le diplôme préparé par l’apprenti
Tuteur de proximité : les bases Être titulaire d’un diplôme au moins équivalent à celui préparé par le candidat tutoré

ET

Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans en relation avec le diplôme préparé par le(s) candidat(s)
Tuteur de proximité : approfondissement Être titulaire d’un diplôme au moins équivalent à celui préparé par le candidat tutoré

ET

Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans en relation avec le diplôme préparé par le(s) candidat(s)

ET

Avoir obtenu la validation ou avoir bénéficié d’une dispense du module « Tuteur de proximité:les bases »
Tuteur référent Être titulaire d’un diplôme au moins équivalent à celui préparé par le candidat tutoré

ET

Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans en relation avec le diplôme préparé par le(s) candidat(s)

ET

Avoir obtenu la validation ou avoir bénéficié d’une dispense du module « Tuteur de proximité :les bases »

ET

Avoir obtenu la validation du module « Tuteur de proximité : approfondissement »
Formateur en site qualifiant Être titulaire d’un diplôme d’état du travail social inscrit au niveau III du RNCP

ET

Justifier de trois années d’exercice de la profession correspondant aux diplômes d’état précités

ET

Avoir suivi et validé la formation les modules « Tuteurs de proximité » et celui de « Tuteur référent »

Organisation modulaire de la formationicon de retour

Le dispositif de formation est modulaire.
Le schéma suivant présente le tronc commun des différentes formations aux fonctions tutorales, l'organisation des étapes d'un parcours et l'ensemble des parcours en fonction de chacun des titres:

Pour voir le schéma cliquez ici


Durée, amplitude et organisation des parcours de formationicon de retour

Maître d'apprentissage

MAÎTRE D’APPRENTISSAGE
Durée de la formation : 80 heures - Nombre de modules : 2

MODULE 1

Tuteur de proximité : Les bases
(40h)

MODULE 2 MA

Spécifique à la fonction de maître d'apprentissage
(40h)

Tuteurs de proximité (les bases et approfondissement) / Tuteur référent

Ce parcours complet (120 heures) est composé de 3 modules de 40 heures à suivre dans l’ordre chronologique :

  1. Module obligatoire « Tuteur de proximité : les bases »
  2. Module optionnel « Tuteur de proximité : approfondissement »
  3. Module optionnel « Tuteur référent »
TUTEURS DE PROXIMITÉ ET TUTEUR RÉFÉRENT
Durée de la formation : de 40 à 120 heures selon la certification envisagée
Nombre de modules : de 1 à 3 selon le parcours envisagé
Module 3 :
Tuteur de proximité :
les bases
(40 H)
Module 4 :
Tuteur de proximité : approfondissement
(40 H)
Module 5 :
Tuteur Référent
(40 H)

Chaque module est organisé selon le modèle suivant :

shema organisation modules

 

Par conséquent, le parcours complet de formation se déroule sur 18 jours, hors travail intersession, sur une amplitude d'une année maximum.

Toutefois, seront facilitées dans les parcours des candidats, les entrées et sorties permanentes entre les différents modules validés par un même candidat. Ainsi, un candidat peut valider la formation complète sur plusieurs programmations annuelles de sessions

Formateur en site qualifiant

FORMATEUR EN SITE QUALIFIANT
Durée de la formation : 240 heures - Nombre de modules : 4
Module 1
Tuteur de proximité :
les bases
(40 H)
Module 2
Tuteur de proximité : approfondissement
(40 H)
Module 3
Tuteur Référent
(40 H)
Module 4
Tuteur en site qualifiant (120 H)

Organisation du module Tuteur en site qualifiant

Ce module se déroule sur 18 jours de formation, hors travail intersession, organisés en 10 périodes de regroupement selon le rythme suivant : 8 x 2 jours + 2 ½ journées, sur une amplitude d'une année maximum.

 


Dispense de moduleicon de retour

Seul le module obligatoire Tuteur de proximité : les bases (40 heure) ouvre à une possible obtention de dispense. Ceci, selon deux possibilités :
Dispense totale sur titre :

  • Les titulaires des diplômes et titres suivants : CAFDES, DEI, DEIS, DSTS, CAFERUIS, DEMF, DCS;
  • Les personnes ayant suivi et validé antérieurement la formation de Tuteur référent de la Branche, Maître d’apprentissage ou Formateur terrain;
  • Cas particuliers : Si un tuteur, relevant d’une dispense au vu du diplôme ou titre détenu, exprime, compte-tenu de l’ancienneté de sa formation initiale, un besoin de formation pour exercer la fonction, et si son employeur est adhérent d’UNIFAF, il pourra demander à la délégation régionale UNIFAF que ce module obligatoire soit pris en charge sur les fonds de la professionnalisation.


Dispense totale sur acquis de l’expérience :
Lorsque les acquis de l’expérience antérieure du tuteur sont suffisants au regard des compétences attendues dans le cadre de ce module, l’IRTS-IDS Normandie adressera les éléments du dossier à UNIFAF en région pour instruction de la demande de dispense totale du module.

Conditions d’obtention d'une dispense :

Toute demande d’obtention de dispense est à adresser à l'IRTS-IDS Normandie, selon les modalités suivantes :

  • Explicitement faire une demande écrite d’obtention de dispense, et
  • Renseigner dans le dossier de pré-inscription les rubriques correspondantes



presentation catalogue nxx

Les actualités de la formation permanente et certifiante

Tarif

Pour plus de détails cliquez ici

Vos contacts

Formation tuteurs maître de stage

Allée de Flore
76380 CANTELEU

Tél : 02 32 83 25 88

Vos contacts

Secrétariat

Tél : 02 32 83 25 88 ou 02 32 83 25 85
Fax : 02 35 71 98 37
Formulaire de contact

Pour les employeurs : prendre rendez-vous avec le responsable du Centre d'Activité des Formations Continues certifiantes et de la Validation des Acquis de l'Expérience.
Pour les salariés : voir date de réunions d'information par rapport à l'ensemble du dispositif.

Europa, le portail de l'Union européenne DRJSCS Haute-Normandie logo region N Unaforis CEMEA Haute-Normandie logo-cress logo-IREPS La MAIF, partenaire de l'IDS

L'IDS est membre de la Conférence de l'Enseignement Supérieur de l'Agglomération de Rouen

logo projet-voltaire logop2ris court logo acofis siteweb